super-aliment : la noix de coco

English Version

La noix de coco est le fruit du cocotier nommé Cocos nucifera. Depuis longtemps produit et utilisé par les philippins, les indonésiens, les malaisiens et les polynésiens, mais aussi par les américains du sud, les indiens, les hawaïens et les floridiens. Le fruit et les produits qui en découlent sont connus à travers le monde pour leurs diverses utilisations, leur goût exquis et leurs multiples effets bénéfiques.

Des racines aux feuilles, le cocotier est utilisé pour une multitude d’usages différents, mais ce qui nous intéresse ici est l’utilisation alimentaire de ce super-aliment . En effet le cocotier produit de l’eau, du lait, de la chair, de l’huile, du nectar ainsi que le cœur de palmier.

L’eau de noix de coco

young coconut

jeunes noix de coco

L’eau est prélevée du fruit pendant la phase de développement, car la noix de coco mûre contient moins de liquide en comparaison avec un fruit plus jeune. L’eau de coco est un breuvage rafraîchissant, hydratant ainsi que nourrissant qui est très apprécié par les athlètes et les sportifs de tous niveaux. En effet, une tasse (250ml) d’eau contient 46 calories dont 13% de protéines. De plus, elle est riche en minéraux et en vitamines, telles que le potassium (600mg dans une tasse, pour un adulte moyen la consommation journalière recommandée se monte à 4’700mg), le magnésium (60mg dans une tasse, la consommation journalière recommandée se monte entre 320mg et 420mg), et de la vitamine C (5.8mg dans une tasse, la consommation journalière recommandée se monte entre 75mg et 90mg).

D’un point de vue physiologique, l’eau de coco est riche en électrolytes, une substance essentielle pour le maintien de la charge électrique dans le sang et dans les fluides corporels. Les électrolytes sont facilement éliminés par la transpiration.

Il est facile de se procurer de l’eau de coco en bouteille en grande surface, mais il est important de vérifier les ingrédients en premier. En effet, la plupart des marques y ajoute du sucre. Cependant, la meilleure manière de boire de l’eau de coco est directement depuis un jeune fruit, que l’on peut facilement trouver dans les magasins exotiques.

Le lait de noix de coco

Le lait de coco a plusieurs niveaux de densité; épais (crémeux) et dilué. Le lait crémeux s’obtient par extraction et dilution avec de l’eau de la première compression de la chair de fruit mûr. Puis, plus la chair sera comprimée, plus clair sera le lait. Le lait se trouve aisément dans les rayons spécialisés en aliments exotiques des grandes surfaces ou dans les magasins asiatiques. Le lait de coco est délicieux dans les recettes à base de curry ainsi que les ragoûts. Mais il est tout aussi possible de remplacer le lait et la crème de provenance animale par celui de noix de coco dans n’importe quelle recette.

Utilisé de manière externe, le lait de coco peut aider à prévenir toute sorte d’infection de la peau. Il est d’ailleurs souvent utilisé comme produit de base pour des cosmétiques. Cependant, il est préférable de se procurer du lait de coco organique (sans forme d’édulcorant ajouté).

Le lait est plus épais que l’eau mais tout autant riche en vitamines et minéraux.

Noix de coco séchée, râpée ou en farine

La noix de coco râpée ou sous forme de farine est le résultat séché et haché de la chair de coco, qui se trouve à l’intérieur de la noix. La seule différence entre ses deux sortes est la taille des hachures. La noix de coco râpée peut être utilisée pour décorer ou aromatiser des recettes et la farine est habituellement utilisée pour la pâtisserie. Mais, personnellement, j’utilise aussi la noix de coco râpée pour les recettes de pâtisserie.

Avant le lait ou l’eau de coco, la noix de coco râpée est le premier produit à base de noix de coco que l’on trouve facilement dans les grandes surfaces. Mais tout comme le lait et l’eau de coco, soyez prudents quand aux ingrédients indésirables ajoutés.

L’huile de coco vierge

virgin CoconutOilExtraite de la chair par pression à froid, l’huile de coco vierge se sépare de l’eau contenue dans le lait en créant une fine couche au-dessus. L’huile de coco vierge de classe A (consommable) est délicieuse et parfaite pour les cuissons à haute température. Une huile de coco de bonne qualité est reconnaissable à son fort parfum de noix de coco. En plus de son usage en cuisine, l’huile de coco est très souvent ajoutée aux produits cosmétiques. En effet, les savons, les produits de soins capillaires, les produits de soins épidermiques ainsi que les huiles de massages contiennent, pour la plupart du temps, de l’huile de coco de classe B (seulement adapté pour l’utilisation externe).

Acides gras saturés – controverse

La graisse contenu dans la noix de coco est connue pour être composée à 90% d’acide gras saturés, fatty acid compositionqui, selon « The American Heart Association », devraient être consommés avec parcimonie, tout comme la consommation de graisses animales telle que : viandes, œufs et produits laitiers. En effet, il a été démontré qu’un régime riche en acides gras saturés provoque une augmentation des facteurs de risque de maladies cardiaques. Cependant, les acides gras saturés contenu dans la noix de coco sont divisés en trois différentes sortes d’acides gras ce qui le dissocie considérablement des acides gras saturés contenus dans les produits d’origine animale ; la graisse contenue dans la noix de coco est composée de 25% de graisses saturées à longues chaines, 65% de graisses saturées à chaine moyenne et 10% de graisses insaturés à longues chaines.

Une étude observant un échantillon de ressortissants néo-zélandais ainsi que leur régime alimentaire a démontré que l’influence d’une grande consommation de produit à base de noix de coco n’augmentait pas les risques de maladies cardiaques. Au contraire, ces maladies sont étonnements rares dans la plupart des populations chez qui la consommation de noix de coco est très répandue.

De surcroit, dans le but de diminuer encore les risques, les recommandations des nutritionnistes prônant le régime paléolithique pourraient aider. En effet, une consommation élevée de graisse serait moins dangereuse accompagnée d’un régime faible en hydrates de carbone, et plus précisément sans gluten et céréales. L’acide laurique (le plus saturé des acides gras à chaîne moyenne contenu dans la noix de coco) souffre d’une mauvaise réputation due à son influence sur l’augmentation de lipoprotéine de basse densité (mauvais cholestérol). Cependant, l’acide laurique a un effet protecteur sur notre corps, il élimine les bactéries intestinales, qui sont à l’origine de la perméabilité intestinale, et diminue les inflammations.

Récemment, il a été constaté que l’acide laurique aurait des propriétés qui incluraient une réaction contre le HIV, la varicelle, le cytomégalovirus (virus infectieux), et bien d’autres virus. L’acide laurique aurait aussi des propriétés curatives en cas d’irritation intestinale.

La différence entre l’huile de coco vierge et l’huile de palme vierge

Elaesis Guineensis

Elaesis Guineensis

Comme nous l’avons constaté, l’huile de coco vierge est extraite de la chair trouvée à l’intérieur du fruit du cocotier appelé Cocos Nuciferas, alors que l’huile de palme est obtenue à partir du fruit du palmier appelé Elaesis Guineensis. Contrairement à l’huile de coco vierge, l’huile de palme vierge contient moins de 0.5% de chaine medium de graisse saturée, le fameux composant qui attribue la plupart des propriétés curatives trouvées dans l’huile de coco. L’huile de palme vierge est composée à 50% d’acides gras saturés à chaine longue et 50% d’acides gras insaturés à chaine longue (40% monoinsaturé, 10% polyinsaturé). En dépit du fait que je recommanderais l’huile de coco vierge, il est intéressant de savoir que l’huile de palme (rouge) vierge a ses propres bénéfices. Mais ceci n’est pas notre sujet.

Nectar

Le nectar de noix de coco est récolté à partir de la sève du bourgeon de la fleur et ensuite cristallisé pour créer le sucre de noix de coco.

Cocos Nucifera

Cocos Nucifera

Le sucre de noix de coco a un indice glycémique très bas, ce qui le rend approprié pour les diabétiques. Mais il peut facilement remplacer le sucre de canne ou le sucre blanc pour toute personne qui se soucie des conséquences de son alimentation. Riche en minéraux et vitamines, comparé au sucre standard, le sucre de noix de coco n’est pas spécialement disponible en magasin. Il est donc préférable de se tourner vers des magasins exotiques et naturels, vous le trouverez certainement entre le sirop d’agave (cactus) et le miel organique.

La différence entre le sucre de noix de coco et le sucre de palme

Le sucre de palme provient de la sève du palmier Palmyra de la famille des Borassus, alors que le sucre de noix de coco est extrait de la sève du bourgeon de la fleur du Cocos Nucifera. D’ailleurs, il existe autant de différentes sortes de sucre que de différentes sortes de palmier. Ils comportent presque tous les mêmes qualités nutritives, en comparaison avec le sucre standard qui n’en possède pas.

Cœur de palmier

Appelé aussi chou palmiste, le cœur de palmier est récolté au centre du palmier. Encore une fois ce

Heart palm

Coeur de palmier

produit venant du palmier est riche en minéraux et vitamines. Les calories sont distribué de la façon suivante : 60% est constitué d’hydrates de carbone et les 40% restant sont divisé en 22% de protéine et 18% de graisse.

Ce produit est habituellement vendu en conserve. Donc, afin de favoriser la conservation, du sel y est ajouté. Trop de sodium est mauvais pour la santé. De plus en considérant que du sel est ajouté dans à peu près tout ce que l’on mange, il est préférable de contrôler sa consommation de cœur de palmier. Cependant, c’est excellent en salade.

Ci-dessus se trouvent les produits découlant de la noix de coco que nous sommes habitué à rencontrer dans les grandes surfaces, mais la liste des produits venant du cocos nucifera ou d’autre sorte de palmier est considérablement plus longue, voici un lien internet d’une liste plus exhaustive : http://coconutboard.nic.in/dynamic/dirinfo/frmlistproducts.aspx?id=listprod

Donc, comme nous venons de l’apprendre, la noix de coco est loin d’être autant néfaste que l’on pourrait nous le faire croire, même avec son haut taux de graisse saturée. Cependant, la noix de coco n’est pas le seul aliment que vous devriez consommer, même si l’on pourrait croire le contraire. Gardez en mémoire que la variété et la modération sont les clés d’une bonne alimentation. De plus, il existe bien d’autres aliments que l’on peut aussi considérer comme des supers-aliments, d’ailleurs nous allons, ensemble, passer en revue quelques uns de ceux-ci dans les prochains articles, donc restez alerte.

 

 

 

 

Références :

1. The Paleo Diet, revised Edition, by Lorain Cordain, Ph.D., 2011

2. The Paleo Solution, The Original Human Diet, by Robb Wolf, 2010

3. Thrive, The vegan nutrition guide, to optimal performance in sports and life, by Brendan Brazier, 2007

4. Cholesterol, coconuts, and diet on Polynesian atolls, a natural experiment: the Pukapuka and Tokelau Island studies, by I. A. Prior, M.D., F.R.C.P, F.R.A.C.P, F. Davidson, B.H.Sc., C. E. Salmond, M.Sc., and Z. Czochanska, DIP. AG., 08.1981

5. Wiliams’ Basic Nutrition and Diet Therapy 14th Edition, by Stacy Nix, 2013

6. Position of the Academic of Nutrition and Dietetics : Dietary Fatty Acids for Health Adults, 01.2014

7. Virgin coconut oil, production manual for micro and village scale processing, by D. D. Bawalan, K. R. Chapman, 02.2006

8. Nutrition Concepts & Controversies 13e, by F. S. Sizer, E. Whitney, 2012

9. http://www.thecoconutsite.com

10.http://www.coconutresearchcenter.org

11. http://www.coconut-info.net

12. http://www.wikipedia.org

13. http://www.nutritiondata.self.com

14. http://www.coconutoil.com

15. http://www.eatright.org

16. http://www.livestrong.com

17. http://www.marksdailyapple.com

18. http://www.coconutboard.nic.in

19. http://www.elanaspantry.com

20. http://www.vietworldkitchen.com

Advertisements

One thought on “super-aliment : la noix de coco

  1. Pingback: Superfood : Coconut | EveryDayLife Performance

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s